Infos COVID-19 du 25/05

1/ Action “travail associatif”

Face au coup de massue que le secteur sportif a pris, en pleine crise sanitaire, en apprenant la fin du système du travail associatif, l’AES, l’AISF et la VSF (Vlaamse Sportfederatie) se sont unies pour réclamer le maintien de cette mesure pour le sport.

Les partis politiques, les Ministres concernés ainsi que les Députés membres de la Commission des Affaires sociales du Parlement fédéral ont reçu notre communiqué.

2/ Stages sportifs : précisions

L’annonce, ce vendredi 22 mai, que les stages et camps de jeunesse pourront bien avoir lieu cet été a créé un espoir pour le secteur sportif. On peut regretter que, d’emblée, il n’ait pas été dit que les stages sportifs n’étaient pas concernés par cette mesure. La clarté a cependant rapidement été faite par les autorités. En effet, étaient exclusivement visés les organisations et mouvements de jeunesse et non le secteur sportif.
Il nous faudra donc encore être patients, et sans doute jusqu’au 3 juin, puisque la Ministre des Sports, Valérie Glatigny, a bien précisé Les stages sportifs feront l’objet de dispositions spécifiques qui seront discutées un peu plus tard. On sait que la pratique sportive entraîne des dispositions spécifiques. Il y a une hyperventilation quand on fait du sport de façon intensive, et donc il y a un risque légèrement accru de propagation du virus, en particulier en indoor et en particulier en cas de contacts rapprochés. Nous sommes en contact avec le groupe d’experts pour voir comment nous allons mettre tout cela en place.
La Ministre ajoute que : Il y aura un conseil national de sécurité le 3 juin, qui doit prendre une série de dispositions en matière de sport, d’horeca et de culture. On avance et il y aura une décision dans les prochains jours.

3/ Ouverture des centres ADEPS en plein air

La Ministre des Sports de la Fédération Wallonie-Bruxelles autorise les Centres Adeps à accueillir des clubs et associations sportives qui ne disposent pas d’infrastructures sportives de plein air.
La priorité d’accueil est octroyée aux clubs sportifs affiliés à des fédérations reconnues.
Trouver ici la circulaire relative à cette disposition.